Nouvelles

Couverture des nouvelles de Coginov

 
 

MONTRÉAL, le 31 décembre 2014 – Coginov, un chef de file en matière de technologies de l'information (TI) et de produits sémantiques, est heureuse d'annoncer la livraison la solution de voûte documentaire dont l’objectif est de capturer automatiquement tous les échanges de documentation autour des dossiers électroniques du CPEEP et d’en assurer la gestion.


Le Comité paritaire de l'entretien d'édifices publics (CPEEP), région de Montréal, est un organisme mandaté par le Gouvernement du Québec pour assurer l'application du Décret sur le personnel d'entretien d'édifices publics dans la grande région de Montréal. 

Selon Jeannot Chapdelaine, CEO de Coginov, « En plus d’utiliser la plateforme « Semantic API » de Coginov, cet important projet a nécessité plus de 1 000 heures de services professionnels en architecture et développement de la solution ». Monsieur Chapdelaine conclu « Ce projet a été livré à l’automne à la satisfaction du client et ce, en respectant les standards de qualité attendus. Nous sommes donc heureux d’avoir pu compter sur la confiance du CPEEP pour réaliser ce projet stratégique. »

À l’origine du projet, le principal besoin d’affaires du CPEEP était de pouvoir organiser et gérer toutes les informations et les documents électroniques intégrés à même ses processus d’affaires. La volumétrie représentait en enjeux de taille puisque l’organisation produit plus de 100 000 documents de toutes sortes par année. Un document peut être représenté par un jugement provenant de la cours, un formulaire (140 formulaires), des enquêtes de sous-traitance, des rapports d'infraction, des réclamations et préavis, des dossiers de plaintes, etc. Un document peut aussi bien être un courriel, un document Word ou Excel, un fichier PDF, etc. La technologie « Semantic API » de Coginov permet de gérer plus de 75 types de format de fichier dont les principaux (Word, PDF, Excel, etc).

Les bénéfices pour le client entourant ce projet sont :

  • Réduction des coûts d’exploitation et automatisation (réduction allant jusqu’à 40% des coûts totaux de gestion documentaire incluant la gestion du papier, l’impression, le classement manuel, etc.)
  • Accroissement de l’efficacité (hausse de productivité grâce à des flux de travaux automatisés basés sur le contenu des documents, des types de documents)
  • Facilitation à l’accès et atténuation du risque (document disponible en tout temps et n’importe où contrairement à la version papier qui peut être perdue plus facilement)
  • Conformité avec les nouvelles réglementations applicables (Rétention et conservation de l’information)
  • Maintien d’un avantage concurrentiel (par la gestion, l’analyse et l’optimisation continues des fonctions liées aux documents)
  • Automatisation des flux de travaux et gain d’efficacité (combinaison des fichiers d’impression documents pour la préparation des dossiers pénaux).

Selon Marc-André Roy, VP Ventes et Marketing de Coginov, « Ce projet s’inscrit parfaitement dans la stratégie corporative de Coginov qui est de compléter un important virage produits. Les actions concertées prisent par Coginov visent donc à promouvoir la commercialisation et le déploiement de sa gamme de produits spécialisés en sémantique». Monsieur Roy ajoute «Le marché du Big Data ainsi que celui de la sémantique sont en pleine expansion. Selon Gartner, le marché  du traitement du langage naturel (NLP) sera en forte croissance, passant de 3,8 milliards l’année dernière à 9,8 milliards de dollars en 2018. Coginov se positionne donc avec sa gamme de produits pour servir ce marché et ce, aussi bien au niveau national qu’international».

À propos du CPEEP 
Le Comité paritaire de l'entretien d'édifices publics, région de Montréal, est un organisme mandaté par le Gouvernement du Québec pour assurer l'application du Décret sur le personnel d'entretien d'édifices publics dans la grande région de Montréal. Il a comme particularité d'être dirigé par un conseil d'administration formé à égalité de représentants patronaux et syndicaux provenant de l'industrie de l'entretien d'édifices publics. En 2013, la base de données du Comité paritaire contenait plus de 16 000 travailleuses et travailleurs actifs ainsi que 1 348 entrepreneurs recensés sur le territoire couvert par le décret totalisant une masse salariale de 313,5 millions de dollars par année. Le but premier du Comité paritaire est donc de s'assurer que le décret est bien respecté par l'ensemble de l'industrie de l'entretien d'édifices publics. Ce but concilie à la fois les intérêts syndicaux qui visent à la protection des droits des travailleuses et des travailleurs ainsi que les intérêts du patronat en faisant en sorte que les salaires et les conditions de travail des employé(e)s ne soient pas un facteur de compétition entre les entreprises, ce qui favorise une saine concurrence.

À propos de Coginov
Coginov est un chef de file en matière de technologies sémantiques visant à maximiser la performance et la qualité de la gestion de l’information. Fondée en 2002, l'unicité de l'entreprise s'appuie sur plusieurs années de recherche et de développement en Mémoire sémantique associative (MSA) pour élaborer un moteur sémantique révolutionnaire fondé sur un système avancé de règles, propulsé par le traitement du langage naturel (NLP), la nature grammaticale et autres heuristiques propriétaires qui alimentent la suite de produits Coginov. Depuis son siège social au Canada, avec des bureaux aux États-Unis et en France, Coginov compte parmi ses clients certains leaders mondiaux tels que Bombardier, Cirque du Soleil, OACI, Desjardins et bien d’autres.